Alechinsky et l’amour de l’encre

Matisse est né à Cateau-Cambrésis. C’est là que se trouve aujourd’hui le musée qui porte son nom. Il accueille actuellement l’oeuvre de Pierre Alechinsky, artiste belge dont l’âge avancé n’enlève rien à son « hyper-activité » créatrice.

Un bestiaire mécanique – horloges et automates à la renaissance

Un tic-tac incessant, des yeux qui roulent, une langue qui sort, … Les œuvres s’animent au cœur de la galerie Kugel.

Oscar Wilde, L’impertinent absolu

Le Petit Palais ouvre ses portes à l’écrivain irlandais Oscar Wilde, pour sa première grande exposition française permettant de découvrir sa vie et son oeuvre à travers un parcours chronologique développé en sept salles. 

« COMMENT BÂTIR UN UNIVERS QUI NE S’EFFONDRE PAS DEUX JOURS PLUS TARD 3/3 : ENTROPIES »

C’est lorsque l’on prend conscience de la déconstruction permanente de notre espace vital que l’on commence à capturer ce qui nous sert de repère, ce qui nous rassure.

Herb Ritts, Le photographe de la pureté

La Maison Européenne de la Photographie rend hommage à l’un des plus talentueux photographes contemporain à travers un parcours esthétique et lumineux…

La Beat Generation au Centre Pompidou

Depuis le 22 juin maintenant le centre Georges Pompidou nous propose au dernier étage de son bâtiment haut en couleur une exposition consacrée au phénomène culturel qu’a été la « Beat generation ». L’aventure s’achève le 3 octobre, voici les raisons pour lesquelles la visite est incontournable.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Contact

manon.raoul@heylisten.fr